En général, en visitant des sites sur Internet qui proposent un ensemble de services, vous vous attendez à ce que le traitement adéquat de votre vie privée et des données à caractère personnel vous concernant


1::Logiciel antivirus
3::Protection des données dès la conception
2::Cryptographie

Malheureusement cette réponse n’est pas la bonne. Un antivirus est un logiciel qui protège votre ordinateur des logiciels malveillants. Bien que dans certains cas un antivirus puisse vous protéger d’un code malveillant qui pourrait affecter votre vie privée (p.ex. un espiogiciel), il ne s’agit pas d’une décision d’intégration de la vie privée dans la technologie. L’approche consistant à intégrer le respect de la vie privée dans la technologie s’appelle la protection des données dès la conception, qui implique que les garanties de protection des données (telles que la limitation du traitement des données à caractère personnel, la pseudonymisation des données à caractère personnel dès que possible, etc.) soient intégrées dans les produits et services dès le premier stade de développement d’un logiciel. Le besoin de protection des données dès la conception (veuillez remarquer que le terme respect de la vie privée dès la conception se retrouve également dans plusieurs textes) est également abordé dans le règlement général sur la protection des données, le règlement 2016/679 (le règlement est entré en vigueur le 24 mai 2016 et sera applicable à partir du 25 mai 2018). Pour plus d’informations, voir le rapport de l’ENISA intitulé «Privacy and Data Protection by Design»: https://www.enisa.europa.eu/activities/identity-and-trust/library/deliverables/privacy-and-data-protection-by-design

 

Il s’agit effectivement de la bonne réponse. La protection des données dès la conception est une approche qui favorise le respect de la vie privée en s’assurant que les garanties de protection des données (telles que la limitation du traitement des données à caractère personnel, la pseudonymisation des données à caractère personnel dès que possible, etc.) soient intégrées dans les produits et services dès le premier stade de développement d’un logiciel. Le besoin de protection des données dès la conception (veuillez remarquer que le terme respect de la vie privée dès la conception se retrouve également dans plusieurs textes) est également abordé dans le règlement général sur la protection des données, le règlement 2016/679 (le règlement est entré en vigueur le 24 mai 2016 et sera applicable à partir du 25 mai 2018). Pour plus d’informations, voir le rapport de l’ENISA intitulé «Privacy and Data Protection by Design»: https://www.enisa.europa.eu/activities/identity-and-trust/library/deliverables/privacy-and-data-protection-by-design

 

Malheureusement, ce n’est pas correct, bien que la cryptographie puisse être intégrée dans une technologie en tant que décision relevant de la vie privée. Les techniques de cryptographie peuvent être considérées comme une forme de technologie renforçant la protection de la vie privée (PET), en ce sens qu’elles permettent la confidentialité des données; néanmoins, la cryptographie n’est qu’un exemple de mesure technique qui peut favoriser le respect de la vie privée. La bonne réponse est la protection des données dès la conception, qui est une approche qui favorise le respect de la vie privée en s’assurant que les garanties de protection des données (telles que la limitation du traitement des données à caractère personnel, la pseudonymisation des données à caractère personnel dès que possible, etc.) soient intégrées dans les produits et services dès le premier stade de développement d’un logiciel. Le besoin de protection des données dès la conception (veuillez remarquer que le terme respect de la vie privée dès la conception se retrouve également dans plusieurs textes) est également abordé dans le règlement général sur la protection des données, le règlement 2016/679 (le règlement est entré en vigueur le 24 mai 2016 et sera applicable à partir du 25 mai 2018). Pour plus d’informations, voir le rapport de l’ENISA intitulé «Privacy and Data Protection by Design»: https://www.enisa.europa.eu/activities/identity-and-trust/library/deliverables/privacy-and-data-protection-by-design



dépende de la bonne volonté du fournisseur de service (c’est-à-dire le propriétaire du site web). Une manière plus efficace de garantir le respect de votre vie privée consisterait à ce que les fournisseurs de services intègrent directement à la technologie même les décisions relevant de la vie privée au lieu de se limiter à énumérer leurs obligations générales dans des documents légaux. 

Intégrer les décisions relevant de la vie privée à la technologie porte le nom de...